Gregory Charles

Gregory Charles

Laissez-vous emporter dans l'univers musical tout aussi vif qu'allumé de Gregory Charles!

Nommé Officier de l’Ordre du Canada en 2016, Gregory Charles est apparu sur la scène artistique québécoise à la fin des années 80. Le pianiste classique prodige qui avait représenté le Canada dans des compétitions musicales internationales puis, complété des études en droit a été révélé au public par la populaire série dramatique Chambres en ville. Gregory fait partie du paysage médiatique québécois et canadien depuis trois décennies, tant à la télévision qu’à la radio. On a pu le voir dans la célèbre série à caractère scientifique Les débrouillards, à la barre du jeu télévisé Que le meilleur gagne et du talk-show de fin de soirée Chabada. À la radio, il a su captiver les auditeurs de CKOI, de CKAC, de la Première Chaine de Radio-Canada, de CBC Radio One et Radio Two.

À la fin des années 90, Gregory rejoint son amie Céline Dion pour participer à sa tournée mondiale Let’s talk about love. De retour au pays, il lance son premier one man show avec le spectacle Noir et Blanc qu’il présentera 43 fois au Centre Bell de Montréal et sera vu par un million de spectateurs. En 2006, Gregory Charles lance son premier album en anglais I think of you, dont il vendra un demi million d’exemplaires.

Gregory Charles, chef de chœur depuis 30 ans, fonde un grand festival choral, Le mondial choral de Laval. Ce carrefour du chant choral réunit chaque année, durant 10 ans, des dizaines de milliers de spectateurs. Gregory continue de parcourir le monde avec les jeunes chanteurs de son Collège vocal, de la France à la Chine, en passant par la Croatie, l’Afrique du Sud, l’Indonésie et le Japon.

En 2009, Gregory Charles présente son spectacle Musicman au Canada et en France. En 2010, il débarque en Écosse et au Royaume-Uni et devient artiste en résidence au mythique Café Carlisle du Upper East Side de New York.

En 2010, Gregory Charles et son équipe produisent les spectacles de chœurs qui accompagnent la tournée de la flamme olympique pour les Jeux Olympiques de Vancouver. Plus de 200 spectacles sont organisés avec des milliers de choristes canadiens.

En 2013, Gregory Charles achète un théâtre mobile, Le Qube et crée le projet interactif Vintage. Plus de 200 000 spectateurs assistent à ce spectacle novateur qui sera ensuite présenté à New York au printemps 2015.

Cette même année, Gregory Charles fonde Média Qube Télé et son équipe de production prépare la première saison de l’émission Virtuose, qui présente des jeunes au talent exceptionnel de la musique classique, recrutés d’un océan à l’autre du Canada. L’émission triomphe à Ici Radio-Canada Télé et reviendra pour une deuxième saison à l’hiver 2017. L’aventure Virtuose se poursuit en spectacles vivants à travers tout le Québec. Toujours à l’antenne d’Ici Radio-Canada Télé, une toute nouvelle émission, Crescendo, verra le jour pour la période des fêtes 2016 et fera une intrusion dans le monde des ensembles vocaux d’écoles secondaires.

La passion de Gregory Charles pour la musique classique se confirme avec l’acquisition des deux stations de Radio-Classique, à Montréal et à Québec. Sa radio devient alors La radio des classiques.

Au printemps 2016, Gregory Charles propose au public, en duo avec son comparse Marc Hervieux, une version « 2 » de son célèbre spectacle Noir et Blanc.

Gregory Charles continue, par son travail professionnel et communautaire, de partager son amour de la musique et du savoir, du chant choral, de la musique classique et des jeunes. Il crée encore et toujours des nouvelles façons de déployer des talents et de propager le beau.

Son lien d’attachement à la radio

Véritable amoureux fou de la radio, Gregory Charles a toujours préféré ce média à tout autre. Il l’aime d’abord parce qu’il requiert qu’on l’écoute avec attention. On écoute la radio souvent seul, on l’écoute parce qu’elle sert de repère temporel, elle nous indique l’heure et la date du jour. Il s’agit selon lui de la grande force de ce média. Ce qu’on y dit, on s’en souvient; on se souvient du contexte dans lequel on l’a entendu, de qui l’a dit. Plus que tout autre média, la radio permettrait-elle de se souvenir mieux? La radio cristallise l’attention; plus encore, elle cristallise les chansons, les pièces, les styles musicaux qui appartiendront à la mémoire collective. La radio, pour Gregory Charles, c’est notre fenêtre sur le monde musical. C’est notre fenêtre sur le monde!

L’origine de son amour pour la musique

On demande souvent à Gregory Charles d’où lui vient son amour pour la musique, question à laquelle il répond spontanément : c’est génétique! Son père et sa mère lui ont tous deux transmis cette passion. La musique était pour eux un moyen de communication romantique. Enfant, Gregory Charles les regardait danser ensemble, ils savaient utiliser la musique pour être heureux. Comment alors y résister? Gregory Charles a commencé très jeune à jouer des instruments. À son tour, la musique est devenue pour lui un moyen de communication privilégié. Elle est sans doute la plus belle façon qu’il connaisse pour exprimer ce qui, à ses yeux, lui semble le plus important.

Sa définition d’un classique musical

Les grands airs qui ont marqué leur époque ont été cristallisés par le temps, par le public, par les institutions, tels que les orchestres symphoniques. Pour Gregory Charles, il n’y a qu’un très petit pas à franchir entre les pièces devenues les classiques des siècles derniers et la musique du 20e siècle. Il lui paraît évident que, au même titre que Petite musique de nuit de Mozart est un classique, La Bohème de Charles Aznavour et Imagine de John Lennon sont des classiques. Suivant cette même logique, dans notre marché, la chanson L’Essentiel, chantée par Ginette Reno et écrite par Charles Aznavour, est un classique. Un classique musical, pour Gregory Charles, c’est comme un bon vin : il est le millésime de sa cuvée, il est l’une des plus belles œuvres de l’année au cours de laquelle il est apparu.

Son top 3 classique

Gregory Charles aime penser qu’il est capable de tout faire. Or, c’est faux! Il est incapable de dresser des palmarès! Lorsqu’on lui demande quel est son « top 3 » de la musique classique, il ne peut s’empêcher d’établir des catégories : « Le top 3 pour une journée ensoleillée? Le top 3 pour une journée pluvieuse? Le top 3 de la musique pour le piano? Pour le violon? Attendez! Le top 3 du soul? Du disco? De la chanson française? De l’opéra? De la musique lyrique? ». Même s’il adorerait fournir à ses auditeurs une liste des 5, des 10, voire des 100 ou des 500 meilleures musiques, il a la nette impression que, d’une journée à l’autre, sa liste changerait du tout au tout.

Sous les étoiles
Tous les jours
22h00 à 2h00

Sonnez les matines
Samedi et dimanche
6h30 à 9h00

Pour consulter la programmation complète : radioclassique.ca/emissions/

Commentaires

Pour transmettre un commentaire à Gregory Charles, écrivez-lui à l’adresse suivante : gcharles@gregorycharles.com

Retourner à la liste des animateurs