Emilie-Claire Barlow

Emilie-Claire Barlow

Relaxez entre le jazz et la java les vendredis et samedis dès 18h00 en compagnie d'Emilie-Claire Barlow!

Emilie-Claire Barlow est à la fois chanteuse et arrangeuse de jazz, réalisatrice de disque et actrice de doublure. Acclamée par la critique, elle a été six fois nommée et deux fois lauréate d’un prix Juno; sa discographie compte 11 albums qu’elle a produits sous sa propre étiquette, Empress Music Group. Elle est reconnue pour ses réinventions ingénieuses et son traitement attentionné des classiques de la pop comme du jazz, qu’elle livre de manière raffinée et détendue, avec un humour toujours charmant et une voix d’une beauté inoubliable.

Elle compte plus de 20 ans de prestations en carrière, ayant joué notamment au légendaire Montréal Bistro de Toronto, au Cotton Club de Tokyo et, plus récemment, en concert avec les orchestres symphoniques du Massey Hall de Toronto et de la Maison Symphonique de Montréal.

Elle s’est produite à sept reprises au Festival International de Jazz de Montréal; en 2015, plus de 50 000 personnes ont assisté à son spectacle sur la scène principale. Barlow a également mené des groupes qui ont inclus les meilleurs musiciens du Canada. Son travail de leadeur et de réalisatrice a été souligné par une nomination aux prix Juno dans la catégorie « producteur de l’année » pour l’enregistrement de Clear Day en collaboration avec le Metropole Orkest — deuxième nomination de l’histoire des Juno d’un album jazz dans cette catégorie. Barlow est d’ailleurs l’une des rares femmes à avoir été honorée d’une nomination dans cette catégorie. Puis, en 2013, son album entièrement en français « Seule ce soir » a remporté à la fois un Juno et un Félix, un succès remarquable issu du bilinguisme canadien.

Son 12e album, Lumières d’hiver, sortira le 3 novembre 2017.

Son lien d’attachement à la radio

Pour Emilie-Claire Barlow, la radio est une partie de sa vie depuis toujours. Certains de ses premiers souvenirs sont d’écouter la radio, d’entendre des voix familières, des thèmes musicaux familiers. Sa mère avait l’habitude d’allumer la radio à la première heure le matin et de la laisser jouer toute la journée. Pour elle, c’est un son réconfortant. C’est confortable et intime.

L’origine de son amour pour la musique

Pour la chanteuse, réalisatrice et arrangeuse de Toronto, il n’a jamais été question d’un plan B. Emilie-Claire Barlow ne voulait pas d’un autre emploi en attendant, ou d’une porte de sortie au cas où la musique ne serait pas suffisante. « J’ai toujours été une chanteuse », explique-t-elle. « Je savais que c’était ce que j’étais, qui j’étais, et ce que je ferais pour le restant de ma vie. » Si bien, se souvient-elle, qu’elle a appris à lire la musique au même âge qu’elle apprenait à lire les mots. « Ça faisait partie de notre langage », se souvient Barlow. Elle se rappelle encore très bien de ses voyages d’enfance jusqu’aux studios d’enregistrement, accompagnée de ses parents, le batteur Brian Barlow et la chanteuse Judy Tate.

Sa définition d’un classique musical

Une chanson classique fait partie du répertoire familier ou « songbook ». C’est une chanson qui a traversé l’épreuve du temps et qui peut être assez forte pour prendre les différentes interprétations. Il peut aussi y avoir un élément de nostalgie avec une chanson ou une pièce classique. Elle vous transporte à un certain moment de votre vie où elle était votre propre trame sonore.

Son top 3 classique

Son top 1 : The Lark Ascending – Vaughan Williams

Son top 2 : Les concertos Brandebourgeois – J.S. Bach

Son top 3 : Les Nocturnes – Chopin

Entre le jazz et la java
Vendredi et samedi
18h00 à 20h00

Pour consulter la programmation complète : radioclassique.ca/emissions/

____
Crédit photo @ Steve Webster

Retourner à la liste des animateurs