Nouvel album Analekta
Ofra Harnoy, Back to Bach

Nouvel album Analekta <br>Ofra Harnoy, Back to Bach
5 septembre 2019

Ofra Harnoy

Back to Bach

Le nouvel album tant attendu de l’une des plus grandes violoncellistes de la scène internationale.

Une nouveauté Analekta! INFO

Après avoir souffert d’une blessure débilitante à l’épaule causée par des années de tournées et d’innombrables séances d’enregistrement, la violoncelliste Ofra Harnoy a subi une chirurgie reconstructive en 2015. Une physiothérapie efficace lui a permis de remonter sur scène en 2018 et, plus tôt cette année, d’enregistrer son nouvel album très attendu, Back to Bach. Dégageant une profonde musicalité et une vive passion, cet album met en vedette de grands classiques baroques, comme la pièce Air, tirée de la Suite orchestrale nº 3, et Bist du bei mir, de Bach, ainsi que quelques bijoux moins connus de compositeurs comme Allegri et Corelli.

« Comme il s’agit de mon premier enregistrement depuis ma pause, je suis ravie de combiner le répertoire de mes premiers albums à des œuvres que je n’avais jamais enregistrées auparavant. Pour certaines pièces de ce projet, dans le but de proposer ma propre vision de cette musique, j’ai exploré le concept de créer, à moi seule, un grand ensemble de violoncelles, et pour d’autres, d’être accompagnée de cuivres évoquant le majestueux son de l’orgue. » — Ofra Harnoy

C’est sur la belle et envoûtante Miserere mei Deus d’Allegri et la brillante Sonate nº 1 de Telemann, tirée de l’album 6 Sonates en duo, TWV 40:118 et composée en 1738, que l’on peut entendre ce grand ensemble de violoncelles créé grâce à des techniques de superposition sonore et d’enregistrement multipiste.

Cette combinaison rare de violoncelles et de cuivres est un pur délice. Comme l’ensemble de violoncelles, l’ensemble de cuivres a pris vie dans le studio d’enregistrement, un instrument à la fois, une pièce à la fois. La trompette piccolo, la trompette, le bugle, le cor à pistons et le trombone sont tous joués par Mike Herriott, multi-instrumentiste et producteur de l’album. Selon lui, « la technologie moderne permet à Ofra Harnoy d’explorer autrement cette musique séculaire. »

À propos d’Ofra Harnoy

Ofra Harnoy est née en Israël et a immigré au Canada à l’âge de 6 ans. Elle a présenté des concerts sur les cinq continents et a joué pour le prince Charles, le président Bill Clinton, trois premiers ministres canadiens et plusieurs fois pour la famille impériale du Japon.

Mme Harnoy a enregistré plus de 40 albums solos et possède un vaste répertoire à son actif. Parmi ses nombreuses collaborations pour des enregistrements ou des concerts, on note: Placido Domingo, Sting, Sir Charles Mackerras, Loreena McKennitt, Colin Tilney, Igor Oistrakh, Jesse Cook, Cyprien Katsaris, Claudio Scimone, Charles Dutoit, Jeffrey Tait, Anton Kuerti et Emmy Verhey.

Ses enregistrements comprennent plusieurs styles et genres de musique et elle a gagné de nombreux prix et distinctions pour ceux-ci, dont cinq prix Juno, le Grand Prix du Disque et les Critics Choice Awards de plusieurs magazines internationaux.

À propos d’Analekta

Fondée en 1987 par François Mario Labbé, Analekta est la plus importante maison de disques classiques indépendante au Canada. L’entreprise a réalisé plus de 500 albums, enregistré plus de 200 musiciens parmi les plus en vue au pays et a remporté de nombreux prix. En 2019, les œuvres au catalogue d’Analekta atteignaient le plateau des 130 millions d’écoutes sur les plateformes de diffusion en continu à l’échelle internationale.