Ladies Morning Musical Club
Saison 2019-2020

Ladies Morning Musical Club<br>Saison 2019-2020
3 avril 2019

Dès septembre, le Ladies Morning Musical Club entamera sa 128e saison. On peut vraiment parler d’une institution musicale!

Comme toujours, une dizaine de rendez-vous grandioses, avec notamment : Christian Blackshaw, le Quatuor Hermès, le Trio Montrose, Victor Julien-Laferrière et James Ehnes!

15 sept.     CHRISTIAN BLACKSHAW, piano
6 oct.        QUATUOR HERMÈS, cordes
27 oct.      VICTOR JULIEN-LAFERRIÈRE, violoncelle
17 nov.       AMERICAN STRING QUARTET, cordes
Cynthia Phelps, alto
8 déc.        HYEYOON PARK, violon
BENJAMIN GROSVENOR, piano
2 fév.         MONTROSE TRIO, piano et cordes
23 fév.      ELIAS STRING QUARTET, cordes
15 mars     PAVEL HAAS QUARTET, cordes
Boris Giltburg, piano
5 avril        PAVEL KOLESNIKOV, piano
26 avril     JAMES EHNES, violon

Abonnement : 300 $ Étudiants (26 ans) : 80 $
Billet : 50 $ Billet : 20 $

15 SEPT. CHRISTIAN BLACKSHAW, piano
Originaire de Grande-Bretagne, Christian Blackshaw est salué par la critique pour la maîtrise, la sensibilité et la profondeur de ses interprétations. Après une formation au Royal College de Manchester et à la Royal Academy de Londres, il a été le premier pianiste britannique ayant étudié au Conservatoire de Leningrad avec Moisei Halfin. Sa brillante carrière l’a amené à se produire avec de nombreux orchestres à travers le monde et à collaborer avec des chefs de renom, dont Sir Simon Rattle, Valery Gergiev, Gianandrea Noseda, Yuri Temirkanov et Sir Neville Marriner. Il a participé à plusieurs festivals en Europe et au Canada. En 2013, au Wigmore Hall, il a donné en concert l’intégrale des sonates pour piano de Mozart, une performance unanimement saluée par la presse. Christian Blackshaw est également directeur artistique du Hellens Music Festival depuis 2013. 2e récital au LMMC.

6 OCT. QUATUOR HERMÈS, cordes
Omer Bouchez – violon Yung-Hsin Lou Chang – alto
Elise Liu – violon Anthony Kondo – violoncelle
Formé en 2008 par quatre lauréats du Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon (France), le Quatuor Hermès a obtenu le 1er prix des concours internationaux de Lyon, en 2009, et de Genève en 2011. En 2012, il a reçu le 1er prix des auditions Young Concert Artists de New York. Par la suite, il a été invité à se produire au Carnegie Hall et au Kennedy Center de Washington, D.C. Le Quatuor Hermès participe à de nombreux festivals en France, en Italie, en Allemagne et en Autriche. Depuis 2013, il est en résidence à la Fondation Singer-Polignac. Après un premier enregistrement, consacré à Haydn et Beethoven, le Quatuor Hermès a réalisé l’intégrale des quatuors à cordes de Schumann en 2014. Cet enregistrement, salué par la critique, a obtenu plusieurs récompenses. 2e fois au LMMC.

27 OCT. VICTOR JULIEN-LAFERRIÈRE, violoncelle
Élève de Roland Pidoux au Conservatoire de Paris, puis d’Heinrich Schiff à l’Université de Vienne, Victor Julien-Laferrière s’affirme comme l’un des violoncellistes les plus doués de la jeune génération. 1er prix du concours international du Printemps de Prague, en 2012, lauréat des Victoires de la musique, en 2013, et du concours Reine Élisabeth, en 2017, Victor Julien-Laferrière est fréquemment l’invité des plus grands orchestres européens. Il se produit également dans divers festivals, participe à plusieurs émissions radiophoniques pour France Musique, Mezzo TV et la BBC. Il joue aux côtés de solistes réputés tels, entre autres, Augustin Dumay, Renaud Capuçon et Christian Ivaldi. Victor Julien-Laferrière a fondé le trio Les Esprits en compagnie du pianiste Adam Laloum et de la violoniste Mi-Sa Yang. Le trio, qui a réalisé trois enregistrements sous étiquette Mirare, donne de nombreux concerts en Europe a été en résidence à la Fondation Singer-Polignac de 2012 à 2018. Débuts au LMMC.

17 NOV. AMERICAN STRING QUARTET, cordes
Peter Winograd – violon Daniel Avshalomov – alto
Laurie Carney – violon Wolfram Koessell – violoncelle
avec Cynthia Phelps – alto
L’année 2019 couronnera les 45 ans de carrière de l’American String Quartet. Formé d’anciens étudiants de la Juilliard School, l’ASQ est reconnu mondialement comme l’un des plus prestigieux ensembles de musique de chambre et réputé pour la richesse de sa sonorité. S’étant produit dans plus de 50 pays, dans les salles les plus importantes, l’American String Quartet a présenté l’intégrale des quatuors de Beethoven, Schubert, Schoenberg, Bartók et Mozart. S’intéressant aussi à la musique contemporaine, le quatuor a réalisé de nombreuses créations et possède une discographie abondante et variée. Cynthia Phelps est premier alto de l’Orchestre philharmonique de New York et membre du New York Philharmonic String Quartet. Elle est récipiendaire du premier prix du concours international d’alto Lionel Tertis et du concours international de cordes de Washington. Cynthia Phelps se produit également en soliste et avec divers ensembles de musique de chambre tant en Amérique du Nord, qu’en Europe et en Asie. Elle a fondé le trio Les Amies (flûte, harpe et alto) dont l’enregistrement Air, chez Arabesque, a été sélectionné au Grammy Award. Débuts LMMC dans cette formation.

8 DÉC. HYEYOON PARK, violon
BENJAMIN GROSVENOR, piano
Hyeyoon Park, jeune violoniste coréenne, à la carrière déjà bien remplie, a remporté des premiers prix prestigieux : le concours ARD, à Munich en 2009, à l’age de 17 ans, le London Borletti-Buitoni Trust Award en 2011 et le London Music Masters Award de 2012. Elle se produit avec de nombreux orchestres renommés à travers le monde, sous la direction de chefs réputés tels Sir Roger Norrigton, Jean-Claude Casadesus, Jose Luis Gomez et Kent Nagano. Benjamin Grosvenor a débuté le piano à l’âge de six ans. À peine âgé de 10 ans, il devient le plus jeune lauréat du Southend Young Musician of the Year, du Essex Young Musician of the Year, du Emanuel Trophy, et de l’EPTA Trophy. En 2011, il signe un contrat chez DECCA et enregistre des oeuvres de Chopin, Ravel et Liszt. Ce premier enregistrement sera couronné par deux Gramophone Award et un Diapason d’Or. Benjamin Grosvenor se produit sur les plus grandes scènes internationales, soit en soliste, soit avec des orchestres tels que les orchestres symphoniques de San Francisco, de Londres, de Melbourne, de Singapour et de Montréal. Débuts au LMMC.

2 FÉV. MONTROSE TRIO, piano et cordes
Martin Beaver – violon Clive Greensmith – v’celle Jon Kimura Parker – piano
Le Montrose Trio, formé en 2013, est dû à la collaboration de trois musiciens d’exception, dont deux anciens membres du Tokyo String Quartet. La réputation du Trio s’est rapide- ment établie et l’ensemble donne régulièrement des concerts à travers l’Amérique du Nord. Indépendamment de son appartenance au trio, chaque musicien poursuit une carrière personnelle. Martin Beaver, ancien lauréat des concours de Montréal, d’Indianapolis et du concours Reine Élisabeth, est actuellement professeur de violon et codirecteur du programme de musique de chambre à la Colburn School à Los Angeles. Clive Greensmith, également professeur à la Colburn School, a collaboré avec divers orchestres et musiciens renommés tels Andràs Schiff, Claude Franck, Midori et Steven Isserlis. Il est lauréat de plusieurs concours dont celui du Premio Stradivari à Crémone. Jon Kimura Parker se produit comme soliste et avec orchestre, tout en étant directeur artistique du Festival de musique de chambre de l’île d’Orcas et professeur de piano à la Shepherd School of Music de la Rice University à Houston.
3e engagement au LMMC.

23 FÉV. ELIAS STRING QUARTET, cordes
Sara Bitlloch – violon Simone van der Giessen – alto
Donald Grant – violon Marie Bitlloch – violoncelle
Empruntant son nom à l’oratorio de Mendelssohn Elijah, le Elias String Quartet a été formé en 1998 au Royal Northern College of Music de Manchester, Angleterre. Il a remporté le second prix lors de la neuvième édition du concours international de cordes de Londres. En 2015, le quatuor Elias a terminé son « Beethoven Project » au Wigmore Hall en donnant en concert l’intégrale des quatuors de Beethoven et a débuté l’enregistrement de cette intégrale pour l’étiquette « Wigmore Hall Live ». Le quatuor se produit dans les plus prestigieuses salles internationales – Carnegie Hall, Concertgebouw d’Amsterdam, Musikverein de Vienne entres autres. Le quatuor collabore avec des artistes réputés tels François René Duchâble, Leon Fleischer, Adrian Brendel et le Jérusalem String Quartet. L’importante discographie du Elias String Quartet a été saluée par la presse à de nombreuses reprises. Débuts au LMMC.

15 MARS PAVEL HAAS QUARTET, cordes
Veronika Jarůšková – violon Jiří Kabát – alto
Marek Zwiebel – violon Peter Jarůšek – violoncelle
avec Boris Giltburg – piano
Après avoir remporté les premiers prix des concours du Printemps de Prague et du Paolo Borciani, en Italie en 2005, le Pavel Haas Quartet s’est rapidement imposé comme l’un des plus brillants ensembles de musique de chambre. Fondé en 2002, le Pavel Haas est nommé ECHO Rising Star en 2007 et entre 2007 et 2009, le quatuor portait le titre du BBC New Generation Artist. Outre le répertoire de la musique tchèque, le quatuor a enregistré les quatuors de Beethoven, des oeuvres de Schubert, Haydn, Prokofiev, Ravel, Chostakovitch et Janáček, des discs acclamés par la presse qui ont mérité plusieurs Gramophone Award, des CD of the Year / Recording of the Year et un Diapason d’Or. Le Quatuor a emprunté son nom au compositeur tchèque Pavel Haas, (1899-1944). 2e engagement au LMMC. Le pianiste israélien Boris Giltburg se joint au quatuor pour la performance du quintette piano et cordes de Dvořák, Opus 81.

5 AVR. PAVEL KOLESKINOV, piano
Pianiste d’origine russe, Pavel Kolesnikov a tout d’abord étudié le violon et le piano. Après dix années d’étude, il se consacre exclusivement au piano et entre au Conservatoire de Moscou dans la classe de Sergey Dorensky, puis au London’s Royal College of Music dans la classe de Norma Fisher. Il étudie ensuite avec la célèbre pianiste Maria João Pires. En 2012, il remporte le 1er prix de la Honens International Piano Competition de Calgary. Il poursuit une carrière internationale fructueuse en tant que récitaliste, chambriste et soliste avec des orchestres réputés tels, entre autres, le BBC Philharmonic, l’Orchestre national russe et l’Orchestre symphonique de Toronto. Son enregistrement des Mazurkas de Chopin, chez Hypérion, a remporté, en 2016, un Diapason d’Or et un Gramophone Award. Débuts au LMMC.

26 AVR. JAMES EHNES, violon
Issu d’une famille d’artistes – père trompettiste et mère danseuse –, James Ehnes est salué, par The Globe and mail, comme le « Jascha Heifetz de notre temps ». Ayant débuté l’étude du violon à quatre ans, il a donné son premier concert à l’âge de 13 ans avec l’Orchestre symphonique de Montréal. Depuis, il donne de nombreux récitals à travers le monde en soliste, avec des ensembles de musiques de chambre et des orchestres sous la direction d’illustres chefs d’orchestre réputés: Vladimir Ashkenazy, Andrew Davis, Charles Dutoit, Michael Gielen, Hans Graf, Richard Hickox, Zdeněk Mácal, Charles Mackerras, Seiji Ozawa, Stanisław Skrowaczewski et Christian Thielemann. Lauréat de plusieurs concours internationaux, James Ehnes possède une discographie imposante récompensée par divers prix dont le Grammy, le Gramophone et le Juno. Nommé membre de l’Ordre du Canada en 2010, James Ehnes a également obtenu un doctorat honoris causa en musique de l’Université de Brandon. Il joue sur un Stradivarius, l’Ex Marsick de 1715, prêté par la Fulton Collection. 7e fois au LMMC.