Nouvel album Analekta – Blake Pouliot

Nouvel album Analekta – Blake Pouliot
12 mars 2018

Gagnant du Grand Prix au concours OSM Manuvie en 2016, le violoniste Blake Pouliot présente son premier album, Ravel-Debussy: Sonates.

À son propos, La Presse a écrit « Manifestement. Absolument. Certainement un virtuose. » et le Toronto Star a dit « un de ces artistes exceptionnels qu’on ne voit seulement une fois dans sa vie! ».

BLAKE POULIOT

VIOLON

Un des jeunes artistes les plus prometteurs du Canada, le violoniste Blake Pouliot est décrit dans le Toronto Star comme « un de ces talents exceptionnels qu’on voit seulement une fois dans une vie » et par La Presse comme « Manifestement. Absolument. Certainement un virtuose… ».

Né à Toronto (Ontario), où il a également grandi, M. Pouliot débute l’apprentissage du piano à l’âge de cinq ans. Puis, un an plus tard, il tombe en amour avec le violon et commence sa formation au Royal Conservatory of Music à Toronto, où il a éventuellement obtenu son diplôme en violon et une 10e année en piano. Après ses études secondaires, il a été accepté au Colburn Conservatory of Music à Los Angeles.

Au fil des années, M. Pouliot a cumulé plusieurs prix et distinctions, dont le grand prix de la Fédération canadienne des festivals de musique et le premier prix et le grand prix du Concours OSM-Manuvie. De plus, il a gagné la compétition de la Banque d’instruments de musique et le Prix Michael-Measures du Conseil des arts du Canada.

Pouliot est souvent invité à la télévision et à la radio partout en Amérique du Nord, entre autres à CBC Radio et à l’émission Performance Today de la National Public Radio (NPR). Il a travaillé avec de grands musiciens tels que Yo Yo Ma, Pinchus Zukerman, Leila Josefowicz et James Ehnes, et a également joué un récital privé pour le Premier ministre du Canada Stephen Harper.

Depuis ses débuts avec la Toronto Trinity Chamber Orchestra, à l’âge de 11 ans, M. Pouliot a joué comme soliste en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Europe avec de nombreux ensembles, dont le Aspen Philharmonic Orchestra, l’Orchestre Symphonique de Montréal, le National Arts Center Orchestra, le Pacifi c Symphony, le Sofi a Philharmonic Orchestra (Bulgarie), le Toronto Symphony Orchestra, le Vancouver Symphony Orchestra et le Colburn Orchestra au Walt Disney Concert Hall; et avec les chefs Sir Neville Marriner, Nicolas McGegan, Vasily Petrenko, Carl St-Clair, Alain Trudel et Hugh Wolff.