Nouveauté Analekta : Nazih Borish, Roots of Strings


NAZIH BORISH

Roots of Strings

Le oud à la croisée des musiques arabes, flamenco et indiennes

Date de sortie : 5 février 2021

Nazih Borish, oudiste et compositeur d’origine syrienne, présente son nouvel album Roots of Strings. Il s’agit de la quatrième parution dans la collection d’enregistrements née des résidences artistiques du Centre des musiciens du monde.

À propos du musicien, Kiya Tabassian, directeur artistique du Centre des musiciens du monde dit: “Nazih Borish est reconnu dans le monde arabe en tant qu’un des plus grands joueurs de oud de sa génération. À Montréal, sa nouvelle terre d’accueil depuis 5 ans, Nazih nous présente un enregistrement dédié entièrement à ses compositions et qui projette le oud très loin dans l’espace et le temps. Accompagné de Joseph Khoury, un percussionniste au grand sens rythmique, et de Roberto Occhipinti, un contrebassiste établi, Nazih Borish, avec sa virtuosité fulgurante, navigue avec fugue et jouvence entre les mondes musicaux arabe, flamenco, indien et même jazz.”

Nazih Borish, en faisant danser ses doigts sur les cordes de son oud, parle son propre langage et raconte son histoire avec des compositions qui évoquent, entre autres, sa terre natale, le soleil, la mer, Ali Baba et un voyage sur un dragon. Fascinant!

À propos de Nazih Borish

Musicien autodidacte, Nazih Borish est originaire de Lattaquié (Syrie) où il a fondé une école de oud et accueilli plus d’une centaine d’étudiants au fil des années. D’une grande curiosité et polyvalence, il puise ses influences dans les musiques arabes, flamenco, blues ainsi que jazz, ce qui lui a permis de développer un style de jeu très personnel désormais repris par de nombreux oudistes dans le monde. En 2016, il s’est installé au Canada où il poursuit désormais sa carrière comme interprète et compositeur. Nazih a joué aux côtés d’ensembles tels que Constantinople (Québec), le Canadian Arabic Orchestra (Ontario) et le Rouh Trio (Jordanie) ; il a pris part à des résidences artistiques au Lunenburg Academy of Music Performance (Culturally INappropriate 2018, 2019) ainsi qu’au Centre des musiciens du monde (Carnet de Nazih, 2018). 

À propos du Centre des musiciens du monde

Fondé en 2017, le Centre des musiciens du monde a une mission artistique, pédagogique et sociale. Sur le plan artistique, un programme de résidences accueille et accompagne chaque année des musicien.ne.s professionnel.le.s issu.e.s de diverses cultures afin de mener des projets musicaux originaux, de la conception à la diffusion. Sur le plan pédagogique, le Centre offre des cours, des ateliers et des conférences. Enfin, sa mission sociale repose sur le partage et les échanges qui sont favorisés entre le public et les musicien.ne.s, visant ainsi à remettre l’art et la musique au cœur de notre société.

 

À propos d’Analekta

Fondée en 1987 par François Mario Labbé, Analekta est la plus importante maison de disques classiques indépendante au Canada. L’entreprise a réalisé plus de 500 albums, enregistré plus de 200 musiciens parmi les plus en vue au pays et a remporté de nombreux prix. En 2020, les œuvres au catalogue d’Analekta franchissaient le plateau des 200 millions d’écoutes sur les plateformes de diffusion en continu à l’échelle internationale.

INFO